ACCUEIL | PRESENTATION | ZONES A PROBLEMES | AMENAGEMENTS | AUTO-REPARATION | BALADES | CARTOGRAPHIE | VIDEOS | ADHESION | CONTACT

Compte rendu de la réunion technique en mairie, Jeudi 1er mars 2018

Faisant suite à la réunion que nous avons eue avec M. Le Maire et les élus le lundi 26 février 2018, M. Hunault nous a proposé de participer à une réunion technique pour nous présenter les plans des Coteaux de la Borderie et la rue des 27 otages à Châteaubriant.

Celle-ci a eu lieu jeudi 1er mars 2018 en mairie 

Etaient présents :
–M. simon : urbaniste, salarié de la ville de Châteaubriant
–M. Pinson : directeur des services techniques
–Mme Coiffé : Directrice Générale des Services
–Pour Véli-Vélo : Marie-Madeleine, Bruno, Marie-Reine et Marie-Laure

1)M. Simon nous a fait la présentation du plan du lotissement des côteaux de la Borderie, où une 1ère tranche de 400 maisons va être construite.

Le lotissement sera entouré d'une voie verte, c'est à dire une voie partagée piétons/cyclistes et traversé par 2 voies sécantes où les vélos pourront circuler en sécurité. S'agissant d'une création de lotissement la vitesse devrait être limitée à 20km/h (zone de rencontre)
A terme, un circuit en site propre reliera les collèges et lycées à Aquachoisel en contournant le lotissement.

Le cheminement des vélos du lotissement des côteaux de la Borderie vers le centre ville se fera en passant le long de l'étang de Choisel, pour ensuite prendre la rue du gaz, puis la rue de Condé, après avoir traversé la rue Jean Jaurès. Il est probable que la rue de Condé soit seulement accessible par ses automobilistes riverains et les vélos en double sens.

Nous avons interrogé sur le cas de rues étroites qui permettent à peine que 2 véhicules ne se croisent, compte-tenu du stationnement de voitures d'un côté de la rue, telles que la rue Max Veper. Bruno suggère que la rue Saint Victorien, la rue Max Veper et la rue Marcel Viaud soient mises en sens unique pour les voitures et double sens pour les vélos avec une bande cyclable . Ceci permettraient de faciliter l'usage du vélo en tant que moyen de déplacement. Cette voie serait une bonne alternative pour se rendre à vélo de super U à la gare.

M.Simon signale qu'il faut avoir une réflexion particulière sur la rue Marcel Viaud, du fait que les 2 écoles vont y être regroupées .
Par ailleurs M. Simon n'est pas favorable aux doubles sens cyclables dans les rues à 30 km/h, car il y a beaucoup d'accidents.

Il a aussi été question de la rue du Moulin de Béré et la possibilité de mettre en double- sens cyclable la portion qui est en sens unique pour que les cyclistes accèdent aisément à la route de Rennes, qui certes est dangereuse à traverser, puis continuent vers la rue Amand Franco où il y a aussi des idées d'aménagement.

2)M. Pinson nous a présenté le plan de l'aménagement prévu pour la rue des 27 otages.
Cet aménagement fait partie du parcours vélo qui traverse la ville reliant les 2 voies vertes dans le cadre du plan vélo départemental.
La municipalité a fait appel à un cabinet d'étude pour l'aménagement du tronçon qui va du rond-point de la rue de la Renaissance à l'intersection de la rue du Faubourg de Chécheux.

Il est prévu de faire une rue avec aménagement paysager style boulevard, avec des arbres (nouveaux car les arbres en place sont très vieux), de nombreux stationnements de voitures car les besoins sont grands, 3 plateaux surélevés pour réduire la vitesse des véhicules, dont un en face de la boulangerie.

Un fleurissement des pieds d'immeubles est prévu côté nord pour mettre en valeur le patrimoine architectural.
Un trottoir de 3 mètres de largeur sera partagé avec les vélos en montant vers Soudan.
Par contre en descendant vers la ville, le cabinet d'étude argumente que les vélos vont aussi vite que les véhicules motorisés limités à 30 kms/h donc ils partageront la chaussée.

Nous proposons d'étudier la possibilité de faire le même trottoir partagé avec les vélos puisque la largeur le permet. On nous dit que ce n'est pas possible car il faudrait supprimer le fleurissement et ça ce n'est pas négociable car les riverains ne seraient pas
contents.

Dommage car cette rue faisant partie du plan vélo du département, ce pouvait être l'occasion de donner envie aux familles qui habitent vers Soudan de venir à Châteaubriant à vélo et aussi d'amener des familles touristes en vélo qui traverseraient la ville sans
aucune difficulté.

Nous avons beaucoup insisté sur une piste bidirectionnelle du côté droit en montant. M. Simon dit que ce n'est pas possible car il faudrait tout décaler particulièrement les trottoirs dont les bordures coûtent cher. Il faut aussi penser à la gestion des réseaux (eaux pluviales, eaux usées, électricité, téléphone etc...)

Nous considérons qu'il sera possible d'inciter la population à prendre le vélo pour les déplacements courants que si de vrais aménagements existent.

Nous sommes conscients que le budget nécessaire est important, les plantations et les entretiens d'espaces paysagers représentent également un coût non négligeable et récurrent.

M.Simon fait remarquer que 75% des castelbriantais travaillent sur la commune, d'où l'idée de proposer une aide de 100 euros pour acheter un VAE, car la ville est escarpée. Et comme les VAE vont aussi vite que les voitures, hé bien ils n'ont pas besoin de pistes
cyclables.

Les deux aménagements qui nous ont été présentés vont être réalisés, les futurs aménagements seront inscrits dans un plan pluri-annuel.
Nous renouvelons notre souhait de voir des aménagements cyclables continus, pour augmenter la part modale vélo, car plus il y aura de vélos, plus les automobilistes seront attentifs. Passons d'un cercle vicieux à un cercle vertueux.

Nous renouvelons également notre souhait d'être associés aux réflexions en amont des plans définitifs afin d'apporter notre expertise d'usagers, avec 160 adhérents bicyclettistes que compte notre association. M. Simon considère qu'il y a des élus cyclistes qui apportent leurs idées. Il souligne cependant que notre site internet leur est utile car ils n'ont pas besoin d'aller eux-mêmes sur le terrain pour relever les points noirs et nous incite à continuer à l'alimenter...

En conclusion, cette réunion a permis de prendre connaissance des projets qui sont déjà  décidés, sans que nous puissions faire changer un seul tracé. Cela a permis cependant d'échanger sur de futurs aménagements pour lesquels nous espérons bien pouvoir être pris en compte.
La réunion s'est terminée à 20h

RESULTATS DU CHALLENGE

Challenge Allons y à vélo édition 2019

CLIQUEZ POUR VOIR LES RESULTATS

 
AGENDA VELI-VELO

 
DOCUMENTS VELI-VELO
   

 
BALADES A VELO

Tous les mois, notre association propose des balades découvertes et conviviales à faire en famille autour de châteaubriant. Ces balades, accessibles à tous, font une quinzaine de km et durent environ 2 heures.

Plus d'infos sur les balades véli-vélo

 
ALBUM PHOTOS
 
 
REVUE DE PRESSE
 
LIENS UTILES
 
COMMUNES EXEMPLAIRES
 
LEGISLATION
 
ACTIONS CITOYENNES
 

Accueil | Présentation | Zones à problèmes | Auto réparation | Voirie et aménagements | Balades | Cartographie | Vidéos | Adhésion | Liens | Partenaires | Mentions légales | Contactez-nous

© 2015-2019 : Association Véli-Vélo à Châteaubriant