ACCUEIL | PRESENTATION | ZONES A PROBLEMES | AMENAGEMENTS | AUTO-REPARATION | BALADES | CARTOGRAPHIE | VIDEOS | ADHESION | CONTACT

Compte rendu circuit vélo avec la municipalité dans le quartier ville-marie / béré

La balade s'est déroulée le vendredi 29 juin de 16h à 17h en présence de Madame Ciron première adjointe, de Monsieur Dominique Flatet conseiller municipal, du responsable de l'urbanisme et du responsable des services techniques, voirie et espaces verts.

A l'occasion de cette sortie, plusieurs lieux on été visités et ont fait l'objet de discussions et d'échanges.

1.Accès Choisel et ville marie
Dès le départ de Choisel, nous avons constaté la remise en état du chemin de terre situé derrière la rue F. Leclerc, que nous avions indiqué comme zone améliorable sur notre site internet.
http://www.veli-velo.fr/carte-chateaubriant/detail_zone_chateaubriant.asp?id_doleance=15

La traversée de la rue de Verdun se faisant uniquement par un passage piéton, les cyclistes doivent descendre de vélo pour traverser à pied s'ils veulent être en règle avec le code la route.

2.RD 163 Châteaubriant-Rougé
Nous avons emprunté la rue de la Ville Marie, pour nous rendre au croisement de la D 163, pour observer la longueur d'accotement qu'il faudrait buser afin de sécuriser les déplacements des piétons et cyclistes qui rejoignent ensuite le chemin de l'hippodrome. Un busage prolongé jusqu'au chemin de la Rousselière, sécuriserait le chemin de randonnées "des 2 clochers" et les randonneurs souhaitant se rendre en ville à pied ou à vélo. Dans ce cas, seule la traversée de la route serait à risque. Cela permettrait d'allier déplacements utilitaires de loisirs et touristiques.

http://www.veli-velo.fr/carte-chateaubriant/detail_zone_chateaubriant.asp?id_doleance=9

3.La rue du moulin de Béré
Afin de permettre le cheminement à vélo depuis la ville-marie vers la halle de Béré, la zone commerciale d'Hyper U et la ville aux roses... il a été évoqué de pouvoir passer la portion située entre la rue de Metz et la rue du Faubourg de béré en double sens cyclable puis de réaliser un équipement sur le petit parking afin de pouvoir rejoindre la rue du Champ de foire à vélo. Les représentants de la municipalité nous ont annoncé à cette occasion qu'un aménagement permettant la traversée à vélo du champ de la foire de Béré dans le sens nord-sud était à l'étude.

Concernant la portion de la rue du moulin de béré à passer en double sens cyclable, il conviendra de prévoir une signalisation adéquate afin de signaler d'une part aux cycliste qu'il débouchent sur un axe routier et d'autre part de signaler aux voitures roulant sur la rue du faubourg de béré la traversée de cyclistes. Des passages pour piétons et cyclistes peut être une solution à explorer ainsi que la réduction de vitesse à 30km sur cet axe traversé par les écoliers.

Par ailleurs le fait que des stationnements d'accotement mi-chaussée mi-trottoir aient été récemment réalisés sur la rue du champ de foire semble poser problème. Madame Ciron évoque le caractère "compliqué" de la suppression de ces 3 places de stationnements autorisées récemment aux riverains. De son coté, l'association émet le souhait d'avoir un cheminement droit pour les vélos sans avoir à se retrouver au centre de la chaussée pour éviter les voitures stationnées. S'agissant d'encourager les circulations douces en conformité avec les engagements (PCAET inter-communal) il a semblé évident à tous les membres présents que pour ce cas très simple l'intérêt général devait primer sur les intérêts particuliers.

Toujours dans la rue du Moulin de Béré, en roulant à côté du responsable de l'urbanisme, nous lui avons indiqué la difficulté pour les piétons qui doivent marcher sur la chaussée lorsqu'il pleut car les bordures de la rue sont boueuses.

http://www.veli-velo.fr/carte-chateaubriant/detail_zone_chateaubriant.asp?id_doleance=26

Compte tenu qu'il n'est pas prévu de faire des trottoirs dans cette rue, et de l'accroissement de population du fait de projets de construction de logements sur ce secteur, nous avons à nouveau émis notre proposition d'expérimenter une Chaussée à Voie Centrale banalisée (CVCB) ou Chaucidou=Chaussée pour les circulations douces, dans cette rue. Ceci afin de promouvoir et de sécuriser les déplacements à pied et à vélo.

Voir le concept : http://www.cc37.org/chaussee-a-voie-centrale-banalisee-chaucidou/

Il estime que cette CVCB serait trop longue. De notre coté nous estimons que nous pourrions nous inspirer des expériences menées dans d'autres villes.

https://www.cerema.fr/system/files/documents/2017/11/CVCB_Nantes_cle6ade3c.pdf

4.La rue du Prieuré de Béré et la route de rennes
La mise en place d'un passage piéton permettant la traversée de la rue du champs de foire depuis la rue du prieuré de béré a été évoquée afin de permettre la continuité du cheminement piéton en sécurité le long de cette rue.

La mise en double sens cyclable de la rue du Prieuré de Béré afin de permettre aux vélos d'éviter la route de Rennes qui est en montée et ayant un fort trafic en venant de la rue Annie Gautier-Grosdoy et des groupes scolaires Béré et trinité a été évoqué.

Le caractère dangereux et difficile pour emprunter la route de Rennes en particulier avec des enfants a fait l'unanimité. Ce qui justifie la réflexion sur un parcours alternatif pour les vélos La possibilité d'une traversée sécurisée de la route de Rennes avec un passage piéton et un passage dédié aux vélos en fin de rue du prieuré de béré permettant de passer par le chemin du petit parking a été évoquée et un plan de ces propositions a été remis aux élus. A l'occasion de ces discussions nous avons appris que la municipalité avait actuellement à l'étude un projet de
réaménagement complet de cette portion de la route de Rennes.

CF Annexe : Plan remis aux élus

5.L'accès aux groupes scolaires de Béré et Trinité depuis la ville marie
Venant de la rue du Moulin de Béré, il est possible de traverser la rue de Verdun en différents points.

les élus ont signalé l'impossibilité de définir un trajet passant par le city park, car les riverains n'apprécient pas que leur tranquillité soit perturbée par du passage de piétons et cyclistes.

Il existe 2 autres possibilités d'itinéraires qui obligent à réfléchir, d'une part à la modification des chicanes afin de permettre un accès aisé aux vélos de grande taille (vélo cargo ou vélo avec remorque...)

La borne en ciment devrait être suffisante pour empêcher l'accès à un véhicule motorisé. Les techniciens et élus préconisent de conserver les chicanes afin de freiner les jeunes qui risquent l'accident en traversant la rue sans s'arrêter. S’il faut absolument des chicanes, il faudrait les modifier : Il doit y avoir 3 m de distance entre les deux barrières. Dans le sens d’approche de l’intersection, la première barrière doit être à gauche et la deuxième à droite afin de porter l’angle de vision des cyclistes vers la gauche, du côté où les voitures arrivent en premier. Largeur de cheminement pour le passage de la chicane devant être d’au moins 1,40 m afin d’assurer la mise en accessibilité de la voie (cf. Guide technique des voies de circulation douce, département de l’Oise, P. 25 à 28). D'autre part, il faut réfléchir au type de revêtement où l'herbe tend à pousser s'il y a peu de passage, depuis l'arrêt de l'utilisation de désherbants. Ce chemin permet d'accéder directement aux étangs de choisel (penser à un éclairage discret permettant de repérer le chemin le soir. Problème souligné par M. Flatet au retour du feu d'artifice du 14 juillet

un passage sur le secteur du parking de l'hôpital a été évoqué, chemin herbeux actuellement:

ce passage dédié aux personnes à vélo déboucherait sur la rue de maumusson. Deux possibilités ont été évoquées afin de rejoindre les groupes scolaires.

5.1.La municipalité propose la mise en place d'une circulation mixte piétons/vélos sur le trottoir en face de l'école avec double sens sur chaussée sur une longueur de 30m environ là ou cela n'est pas possible pour des questions de largeur de trottoir.

Sur ce point délicat, l'association préconise de bien étudier ce genre d'aménagement partagé qui a déjà été évalué dans d'autres villes.
Voir fiche CERTU N°26 de février 2012 :

http://www.corse.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/pieton_cycliste_cohabitation_espace_public.pdf

5.2.Il a été évoqué la possibilité d'une inversion de la circulation de la rue maumusson qui aurait permettrait de supprimer la file de voiture au stop lors des horaires d'ouverture et de fermeture des centres scolaires.

Ce problème de fluidité au niveau du stop va prendre de l'ampleur avec l'harmonisation d'horaire entre les établissements publics et privés l'année prochaine. Nous faisons remarquer que le cabinet Item avait observé les sorties de classes en 2016, et devait faire des propositions dans les scénarii. A notre connaissance, il n'y a pas eu de rapport.

Cette problématique liée au stop à l'intersection de la rue illustre bien qu'il est nécessaire de réduire la part de la voiture pour les déplacements de courte distance et qu'il est préférable d'utiliser des circulations douces telles que la marche à pied et le vélo. Encore faudrait-il qu'il existe des équipements adaptés et sécurisé. c'est le sens de l'action de notre association. 

Document de synthèse rédigé par l'association véli-vélo (telecharger le compte rendu au format PDF)
Juillet 2008

RESULTATS DU CHALLENGE

Challenge Allons y à vélo édition 2019

CLIQUEZ POUR VOIR LES RESULTATS

 
AGENDA VELI-VELO

 
DOCUMENTS VELI-VELO
   

 
BALADES A VELO

Tous les mois, notre association propose des balades découvertes et conviviales à faire en famille autour de châteaubriant. Ces balades, accessibles à tous, font une quinzaine de km et durent environ 2 heures.

Plus d'infos sur les balades véli-vélo

 
ALBUM PHOTOS
 
 
REVUE DE PRESSE
 
LIENS UTILES
 
COMMUNES EXEMPLAIRES
 
LEGISLATION
 
ACTIONS CITOYENNES
 

Accueil | Présentation | Zones à problèmes | Auto réparation | Voirie et aménagements | Balades | Cartographie | Vidéos | Adhésion | Liens | Partenaires | Mentions légales | Contactez-nous

© 2015-2019 : Association Véli-Vélo à Châteaubriant